1
1

MAMMIFÈRES

L’observation des oiseaux et des mammifères dans les forêts tropicales n’importe où dans le monde peut être difficile. L’environnement dense à travers le sous-bois signifie qu’un guide qualifié avec une connaissance complète du comportement et des appels est essentiel pour obtenir les meilleures observations.

Voici quelques-unes des principales espèces susceptibles d’être rencontrées lors d’une expédition Odzala.

Elephant de forêt

Les taureaux de cette espèce sont régulièrement observés dans la région de M’boko, à la fois dans la frange de la savane et de la forêt ainsi que le long de la rivière Lekoli. Les petits groupes familiaux sont moins souvent observés.

Forest Buffalo

Cette espèce charismatique est abondante et est fréquemment observée dans les régions de M’boko et Lango et surtout à Lango et Mbouebe Bais, le long de la rivière Lekoli et de la savane.

Bongo

BongoCette espèce forestière excitante réside dans la région autour du camp de Lango et, bien que principalement nocturne soit régulièrement vu, soit comme animaux isolés, soit dans un petit troupeau d’environ six animaux. On le voit parfois à l’un des bais visités dans la plupart des expéditions à Odzala.

Sitatunga

SitatungaIl s’agit d’une espèce résidente dans la région autour du camp de Lango et est régulièrement observée parfois, en particulier au bai près du camp.

Duiker à tête noire

C’est l’espèce de duiker forestière la plus fréquemment observée puisqu’elle visite le bais ouvert et peut donc être plus facilement observée.

Autres mammifères

Red River Hog, Harboured Bushbuck, Gray Duiker et Peters ‘Duiker sont régulièrement vus dans les zones de M’boko et Lango, alors qu’un certain nombre d’autres paysans de forêt sont occasionnellement rencontrés mais sont difficiles à observer (Bleu, à dos jaune, à ventre blanc et Bay Duiker). Une autre espèce excitante occasionnellement vue après le noir est le Water Chevrotain. Les hippopotames se produisent dans la rivière Lekoli mais sont secrets et rares.